Test de dépendance affective

Critères diagnostiques de la personnalité dépendante du DSM-IV
Besoins général et excessif d’être prise en charge, qui conduit à un comportement soumis et « collant » et à la peur de la séparation, apparaissant à l’adolescence ou au début de l’âge adulte et présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes :

  1. La personne a du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être conseillé ou rassuré(e) de manière excessive par autrui.
  2. A besoin que d’autre assume les responsabilités dans la plupart des domaines importants de sa vie.
  3. A du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation.
  4. A du mal à initier des projets ou à faire des choses seul(e) par manque de confiance en son propre jugement ou en ses propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d’énergie.
  5. Cherche à outrance à obtenir le soutien et l’appui d’autrui, au point de se porter volontaire pour faire des choses désagréables.
  6. Se sent mal à l’aise ou impuissant(e) quand il (elle) est seul(e) par crainte exagérées d’être incapable de se débrouiller.
  7. Lorsqu’une relation proche se termine, cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont il (elle) a besoin.
  8. Est préoccupé(e) de manière irréaliste par la crainte d’être laissé(e) à se débrouiller seul(e).

La personnalité dépendante est diagnostiquée à partir de 5 manifestations minimum, inscrites dans le temps et la fréquence.

Inventaire de l’estime de soi de COOPERSMITH

Dans le texte qui suit, vous trouverez des phrases qui expriment des sentiments, des opinions ou des réactions.

Lisez attentivement chacune de ces phrases. Quand une phrase vous semblera exprimer votre façon habituelle de penser ou d’agir, faites une croix dans la case de la première colonne, intitulé « Me ressemble ».

Quand une phrase n’exprimera pas votre façon habituelle de penser ou de réagir, faites une croix dans la case de Ia colonne intitulé « Ne me ressemble pas ».

Efforcez-vous de répondre à toutes les phrases, même si certains choix vous paraissent difficiles.

Me ressemble Ne me ressemble pas
1. En général, je ne me fais pas de souci
2. Je trouve très pénible d’avoir à prendre la parole dans un groupe
3. Il y a, en moi, des tas de choses que je changerais, si je pouvais
4. J’arrive à prendre des décisions sans trop de difficulté
5. On s’amuse bien en ma compagnie
6. Je suis souvent contrarié par ma famille
7. Je mets longtemps m’habituer à quelque chose de nouveau
8. Je suis très apprécié par les personnes de mon âge
9. Ma famille prête généralement attention à ce que je ressens
10. Je cède très facilement aux autres
11. Ma famille attend trop de moi
12. C’est très dur d’être moi
13. Tout est confus et embrouillé dans ma vie
14. J’ai généralement de l’influence sur les autres
15. J’ai une mauvaise opinion de moi-même
16. J’ai souvent envie de changer de vie
17. Je me sens souvent mal à l’aise dans mes études
18. Je trouve que j’ai un physique moins agréable que la plupart des gens
19. Quand j’ai quelque chose à dire, en général, je le dis
20. Ma famille me comprend bien
21. La plupart des gens sont mieux aimés que moi
22. J’ai généralement l’impression d’être harcelé par ma famille
23. Je me décourage souvent quand je suis en train de faire quelque chose
24. Je pense souvent que j’aimerais être quelqu’un d’autre
25. Les autres ne me font pas souvent confiance
26. Je ne suis jamais inquiet
27. Je suis assez sur de moi
28.Je plais facilement
29. Je passe souvent de bons moments en famille
30. Je passe beaucoup de temps à rêvasser
31.J’aimerais être plus jeune
32. Je fais toujours ce qu’il faut faire
33. Je suis fier de mon activité académique
34.J’attends toujours que quelqu’un me dise ce que je dois faire
35. Je regrette souvent ce que j’ai fait
36. Je ne suis jamais heureux
37. Je fais toujours mon travail du mieux que je peux
38. En générai, je suis capable de me débrouiller tout seul
39. Je suis assez content de ma vie
40. Je préfère avoir des amis plus jeunes que moi
41. J’aime tous les gens que je connais
42. J’aime quand on vient me trouver pour me demander quelque chose
43. Je me comprends bien moi-même
44. Personne ne s’intéresse beaucoup à moi
45. On ne me fait jamais de reproches
46. Dans mes études, je ne réussis pas aussi bien que je le voudrais
47. Je suis capable de prendre une décision et de m’y tenir
48. Cela ne me plaît vraiment pas d’être : un homme / une femme
49. Je suis mal à l’aise dans mes relations avec les autres personnes
50. Je ne suis jamais intimidé
51. J’ai souvent honte de moi
52. Les autres me cherchent souvent querelle
53. Je dis toujours la vérité
54. Au niveau de mes études, mes professeurs me font sentir que mes résultats sont insuffisants
55. Je me moque de ce qui peut m’arriver
56. J’ai Ie sentiment d’avoir raté ma vie
57. Je perds facilement mes moyens quand on me fait des critiques
58. Je sais toujours ce qu’il faut dire aux gens

Le concept d’estime de soi a été largement développé dans la littérature psychologique. Il apparaît comme un élément constitutif essentiel de la personnalité, dont dépendent les attitudes et les comportements de l’individu.

Les sentiments positifs envers soi-même s’avèrent être un bon indicateur des conduites que la personne adoptera devant les tâches auxquelles elle sera confrontée.

Ainsi, l’inventaire d’Estime de soi a été construit pour mesurer les attitudes évaluatives envers soi-même et a été envisagé à travers 4 sous-échelles :
1- Estime de soi générale
2- Familiale
3- Sociale
4- Professionnelle (ou scolaire).

Contact psychologue Paris

Laura TAHLI
17 Cité de Trévise
75009 Paris

Tel : 06 13 57 74 98
Email : laura.tahli@gmail.com

Sur Rendez-vous du mardi au vendredi de 10h à 21h
Samedi de 11h à 19h