LE TROUBLE STRESS POST-TRAUMATIQUE

comprendre le stress post traumatique

Définition du stress post-traumatique

Imaginez que votre cerveau soit un peu comme un système d’alarme. Normalement, ce système d’alarme se déclenche en cas de danger pour vous aider à réagir rapidement. C’est ce qui se produit lorsque vous retirez votre main d’une plaque chauffante ou que vous freinez brusquement pour éviter une collision de voiture. Une fois le danger passé, votre système d’alarme se “réinitialise” et retourne à un état de calme.

Le trouble de stress post-traumatique (TSPT) peut se développer lorsque vous vivez un événement très stressant ou traumatisant. C’est comme si cet événement avait causé un court-circuit dans votre système d’alarme. Au lieu de se réinitialiser après le danger, votre système d’alarme peut rester activé. Cela signifie que vous pouvez vous sentir constamment en état de stress ou de danger, même lorsque vous êtes en sécurité.

Symptômes du stress post-traumatique 

Voici quelques-uns des symptômes que vous pourriez ressentir:

  • Revivre l’événement: Cela pourrait signifier que vous avez des flashbacks où vous vous sentez comme si vous reviviez l’événement traumatisant. Vous pourriez aussi avoir des cauchemars à ce sujet.
  • Evitement: Vous pourriez commencer à éviter les choses qui vous rappellent l’événement traumatisant. Cela pourrait inclure des lieux, des personnes, des pensées ou même des sentiments.
  • Hyperéveil: C’est comme si votre système d’alarme était constamment en marche. Vous pourriez avoir du mal à dormir, vous sentir irritable, avoir du mal à vous concentrer, ou vous sursauter facilement.
  • Pensées et sentiments négatifs: Vous pourriez avoir des sentiments de culpabilité ou de honte à propos de l’événement. Vous pourriez vous sentir triste, perdu, ou détaché(e) des autres. Vous pourriez également constater que vous n’êtes plus intéressé(e) par les choses que vous aimiez auparavant.

Il est important de savoir que ces symptômes sont une réaction normale à un événement anormal et traumatisant. Cela ne signifie pas que vous êtes faible ou cassé. Cela signifie simplement que votre cerveau essaie de vous protéger.

Causes du stress post-traumatique

Le trouble de stress post-traumatique (TSPT) est généralement causé par une exposition à un ou plusieurs événements traumatisants. Cependant, toutes les personnes exposées à un traumatisme ne développent pas nécessairement un TSPT. Les causes et les facteurs de risque peuvent être complexes et multifactoriels.

Traitements du stress post-traumatique

Le trouble de stress post-traumatique (TSPT) nécessite souvent une approche multifactorielle pour le traitement. Les options de traitement peuvent varier en fonction des besoins spécifiques de chaque personne. Voici quelques-unes des options de traitement les plus couramment utilisées :

Thérapies

  • Thérapie cognitivo-comportementale (TCC): Il s’agit d’un type de thérapie qui vise à changer les schémas de pensée et de comportement qui sont néfastes. Elle peut aider à gérer les symptômes en vous apprenant des compétences pour faire face au stress et à l’anxiété.
  • Thérapie d’exposition: Cette approche vous expose progressivement aux souvenirs traumatisants dans un environnement contrôlé et sécurisé pour vous aider à les affronter et à les comprendre.
  • Thérapie EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing): Cette thérapie utilise des mouvements oculaires guidés pour aider à traiter les souvenirs traumatisants.

Autres traitements

  • Thérapie de groupe: Partager vos expériences avec d’autres personnes qui ont vécu des événements traumatisants similaires peut être utile.
  • Support familial et des amis: Le soutien de vos proches peut jouer un rôle crucial dans votre rétablissement.
  • Techniques de relaxation: Certaines méthodes comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde peuvent aider à gérer le stress.
  • Traitement assisté par des animaux: Des études ont montré que le soutien émotionnel fourni par un animal de compagnie peut aider certains patients à gérer les symptômes du TSPT.
  • Exercice physique: Le sport peut aider à réduire les niveaux de stress et d’anxiété.

Médication

Antidépresseurs: Des médicaments tels que les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) peuvent être utiles pour gérer les symptômes du TSPT, notamment l’anxiété et la dépression.

Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé mentale pour évaluer vos symptômes et élaborer un plan de traitement adapté à vos besoins. Le traitement peut prendre du temps et nécessite souvent une combinaison de plusieurs de ces options pour être efficace.

Articles relatifs